A l’horizon 2019, Audexco-Flandres vous propose de refaire le tour des changements qui ont marqué l’année. Le point sur la fiscalité des particuliers :

Réduction du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (le CITE) a été renouvelé jusque fin 2018, mais son champs d’application est réduit et son taux porté à 15%.

Prolongement du dispositif PINEL

Le dispositif Pinel est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021. Une bonne nouvelle à tempérer, en effet son zonage a été réduit.

Mise en place du prélèvement à la source

Au cœur de toutes les discussions, le prélèvement à la source fait son entrée officielle en France à compter du 1er janvier 2019. Le taux de l’acompte est fixé par l’administration. Pour les dirigeants, un versement d’acompte mensuel est à prévoir.

La mise en place du prélèvement à la source se traduit par une année blanche pour les revenus 2018 non exceptionnels. Les revenus considérés exceptionnels (dividendes, plus-values, revenus fonciers, …) quant à eux feront l’objet d’une imposition en 2019.

Les téléprocédures étendues aux SCI à l’impôt sur le revenu

Toutes les SCI sont désormais concernées par le recours aux téléprocédures pour les déclarations de résultat, y compris les SCI à l’IR.

30% de Flat Tax pour les revenus de capitaux mobiliers

Les revenus de capitaux mobiliers perçus en 2018 font désormais l’objet d’un prélèvement forfaitaire unique de 30%, désigné sous le nom de « Flat Tax ».  Il intègre une imposition forfaitaire de 12,8% pour l’impôt sur le revenu et 17,2% au titre des prélèvements sociaux. L’option pour le barème progressif est toujours possible.

Bon à savoir : les nouveaux contrats d’assurance vie bénéficient de ce PFU de 12,8% (contre 35% avant le 26/09/2017).

Suppression de l’ISF, place à l’Impôt sur la Fortune Immobilière

L’Impôt sur la Fortune Immobilière remplace l’Impôt Sur la Fortune depuis le 1er janvier 2018 et ne concerne désormais que les immeubles et droits immobiliers dont la valeur globale excèdent 1,3M€.

Revalorisation de l’impôt sur les revenus

Les seuils de l’Impôt sur les revenus sont revalorisés de 1%.

Augmentation de la réduction d’impôt pour la souscription de parts de PME

La réduction d’impôt de 18% est portée à 25% pour les souscription de parts de PME. Attention, cela concerne uniquement les investissements effectués en 2018.

 

Attention, les informations communiquées sur ce site sont à titre indicatif et exhaustives. Certaines mises à jour ne sont pas encore disponibles. Si les sujets vous concernent, prenez contact avec nous afin d’étudier les éventuels impacts sur votre structure.